Death House

Death House est le nom donné à une ancienne maison dans le village de Barovia.

Historique

La maison a été brûlée au sol à plusieurs reprises, pour à chaque fois renaitre de ses cendres, de sa propre volonté ou de celle de Strahd.

Les habitants se tiennent à l'écart de la maison, de peur de réveiller ou provoquer les esprits malins qui y résident

La riche famille (les Durst) qui a construit la maison a pratiqué les arts sombres. Grâce à la séduction et à l'endoctrinement, ils ont élargi leur culte pour y inclure un petit cercle d'amis.

Quant au reste des habitants du village, ils fermaient les yeux sur la maison et les débauches nocturnes qui s'y produisaient.

Le culte a essayé de convoquer des entités extra planaires malveillantes mais sans succès. Les cultistes ont également profité des visiteurs, les sacrifiant dans des rituels bizarres et pratiquant de morbides banquets en consommant leurs chairs.

Quand rien n'est venu de ces meurtres rituels, les cultistes continuèrent à se livrer à leurs lugubres fantasmes sous des prétextes fallacieux.

Les rangs du culte ont diminué au fur et à mesure que les membres commençaient à remarquer que leurs invocations restaient veines.

Puis arriva Strahd von Zarovich. Les cultistes le considéraient comme un messie envoyé par les Sombres Pouvoirs de ces terres.

Attirés par Strahd comme des papillons par une flamme, ils ont promis leur dévouement contre une promesse d'immortalité, mais Strahd les a ignorés, considérant le culte et ses dirigeants indignes de son attention.

De désespoir, les cultistes se sont retirés dans la Maison de la Mort.

L'habitude du culte de piéger et dévorer les visiteurs irréguliers l'a mené à sa perte.

Un jour, le culte captura et sacrifia un groupe d'aventurier que Strahd avait fait parvenir en Barovie afin de jouer avec.

Une voiture noire arriva peu de temps après à la Maison de la Mort, et le vampire en sorti.

Les cultistes tentèrent de l'impressionner, mais en réponse, il les a massacrés pour avoir tué ses jouets.

Des siècles plus tard, les esprits des cultistes hantent les cachots sous la maison.

Le bâtiment lui-même, semble-t-il, ne veut pas laisser oublier le culte.

Death House

Curse of Strahd Thingy67